La musique est dans le pré!

Oui, au Festival de la Poule Des Champs, la musique était littéralement dans le pré, et le bonheur aussi. C’est à Aubérive (51) que se tenait les vendredi 10 et samedi 11 septembre dernier la 5ème édition de ce festival. Festival qui n’a cessé de s’étoffer au fil des années passant ainsi de 350 visiteurs pour 1 journée à plus de 2000 en 2 jours, avec une programmation de plus en plus intéressante. D’ailleurs « La Poule Des Champs » a vraiment mérité son nom pour cette édition 2010 car c’est la première fois que le festival a bel et bien eu lieu dans un champ alors qu’il était auparavant dans le village.

Ce changement de lieu avait pour but de permettre au festival de s’étendre un peu et d’ainsi mieux répondre aux attentes du public. Même si je n’étais sur place que le vendredi,  je peux dire sans me tromper que c’était plutôt réussi! Je suis donc arrivée sur les coups de 15h à Aubérive, le vendredi 10 septembre.  Bon par contre, pas un chat! Et le temps qu’on comprenne que le grand champ vide à côté du champ ou il y a le chapiteau, c’est le parking… Nous revoilà parties faire un tour des environs. Retour vers 17h, on entend déjà les premiers « soundchecks », on « inaugure » le parking, et on profite un peu du soleil et de l’ambiance champêtre. Le réseau téléphonique est quasi inexistant alors on observe les sauterelles dans les hautes herbes en attendant que l’heure passe ^^

18h30, je suis enfin autorisée à entrer dans l’enceinte du festival. Je découvre ainsi toute l’installation auparavant cachée par les barrières.  Sans oublier le chapiteau! J’ai trouvé ça assez génial car ça permettait à la fois de profiter d’un festival en « extérieur » tout en ayant les pieds dans l’herbe et ‘être à l’abri d’éventuelles intempéries. Tout était réuni sous ce chapiteau pour passer une bonne soirée, une belle scène, un bar/snack immense, un coin boutique / merchandising. Et à l’extérieur, le coin pratique, les toilettes! ( c’est important aussi) … enfin je ne vais pas tout détailler, mais pour faire simple, c’était assez bien aménagé! Et avant de parler musique, je vous invite à vous rendre sur leur site officiel afin d’en apprendre un peu plus sur ce petit festival bien sympathique!

http://www.lapouledeschamps.com/

Au programme de cette édition 2010 donc: Puggy, Merzhin et Marcel et son orchestre pour le premier soir! (Paul d’Amour, Da Silva et les Wampas pour le deuxième soir). Une programmation à la fois éclectique et majoritairement francophone. De quoi créer une ambiance festive, estivale et aussi familiale. Une ambiance qui a son charme! Bon, je crois qu’il est temps de parler musique …

19h30, le festival ouvre ses portes et le public investit peu à peu le chapiteau. Ce sont les trois garçons de Puggy qui ouvrent ce festival. Premier vrai concert depuis la sortie de leur deuxième album fin août. Mais des festivals ils en ont fait tout l’été alors ils sont plutôt à l’aise. Le public d’abord plutôt timide se laisse gagner par l’énergie communicative du groupe, même si j’ai l’impression que certains ne s’attendaient pas forcément à entendre chanter en anglais, vu le reste de la programmation. Qu’importe, à la fin du concert, l’ensemble du chapiteau est conquis, le stand de merchandising a été dévalisé. Une fois de plus, c’est un carton plein pour le trio belge!

Pendant ce temps là, la bar tourne bien, la bière et surtout le champagne (eh oui, Aubérive, c’est pas très loin de Reims après tout) coulent à flot et chaque changement de set est animé à l’extérieur du chapiteau par un orchestre de fanfare haut en couleur. En clair, on a jamais le temps de s’ennuyer!

Deuxième groupe sur scène: Merzhin. Ce groupe de rock aux sonorités celtiques a sans aucun doute l’expérience de la scène. Déjà 5 albums et le dernier (sorti en 2010) est d’ailleurs le plus abouti. J’ai apprécié la diversité des instruments qui s’ajoutent à la formation rock guitare/basse/batterie. C’est à dire saxophone, clarinette, flûte et bombarde, joués à tour de rôle par une seule et même personne! Mes origines bretonnes ont été plus que conquises! En tout cas une bonne énergie sur scène, un public de fans au rendez-vous!

Un changement de set un peu plus long cette fois ci, avant que la scène puisse accueillir le groupe visiblement le plus attendu de la soirée. De nombreuses personnes déguisées apparaissent dans le public, et c’est en voyant le groupe arriver sur scène après de nombreuses acclamations que j’ai compris pourquoi. A vrai dire, j’avais eu un avant gout de Marcel Et Son Orchestre, plus tôt dans l’après midi grâce à notre voisin de parking, qui nous avait d’ailleurs montré son déguisement (une veste queue de pie en peau de vache, une jupe et une perruque rousse).  Exit l’ambiance familiale et place à la fête car c’est un public déchaîné et quelque peu alcoolisé qui accueille le dernier groupe de la soirée. Je dois avouer ne pas vraiment avoir accroché et je suis restée assez sceptique quant aux paroles des chansons. Ceci dit, je conçois tout à fait le fait que ça puisse plaire, mais une chose est sûre, c’est un groupe qui ne joue pas dans la finesse!

En tout cas la bonne ambiance générale me fait dire que la programmation de cette première soirée de festival a été efficace,  les bénévoles ont tout géré avec professionnalisme, et suivant l’affiche, je reviendrais bien à ce festival l’année prochaine!

Toutes mes photos: http://picasaweb.google.fr/meganehelders/LaPouleDesChamps#

Et pour finir, une « petite » vidéo de Puggy!

Remerciements:  Jérémy DRAVIGNY

2 commentaires sur « La musique est dans le pré! »

  1. très sympa le report, comme toujours, c’est quoi cette petite chanson en intro à I do ? ç’est pas la premiere fois que je l’entend
    et j’ai revu taratata cette semaine, il a vraiment eu un bébé Mat ? il doit pas le voir des masses vu les km qu’ils avalent ?

    1. Comme je l’ai marqué dans mon montage vidéo, c’est une chanson qui s’appelle « It’s What We Do » qui est l’intro de leurs concerts depuis … Juin 2009 ? (quand ils font un vrai concert tout du moins). Elle était même sur leur MySpace à l’époque, avant que l’EP « Teaser » ne sorte. Et oui Mat a vraiment eu un bébé, enfin sa femme en tout cas haha. Et c’était en mars … Et oui en effet ils avalent pas mal de kilomètres cette année :/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s